À propos de Administrateur2

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent Administrateur2 a créé 14 entrées de blog.

NAÎTRE APRÈS UN COVID : FAISONS LA LUMIERE

L’épidémie actuelle de COVID  (infection à SARS-Cov-2) touche l’ensemble de la population y compris les femmes enceintes. S’il n’y a pas à ce jour d’élément en faveur d’un passage du virus de la mère au fœtus, il demeure essentiel de savoir si le placenta -interface entre la mère et l’enfant en devenir- ne peut pas être infecté, avec des conséquences sur la croissance intra-utérine.

Le bien être et le bon développement du fœtus doivent également pouvoir être contrôlés par les moyens les plus sensibles après des formes symptomatiques d’infections maternelles.

Ainsi, afin de mieux évaluer les conséquences fœtales potentielles de l’infection maternelle COVID, la plateforme d’imagerie mère enfant LUMIERE, de l’hôpital universitaire Necker-Enfants Malades (AP-HP, Université de Paris), a développé un programme spécifique de recherche ambitieux.

Nous avons besoin de votre soutien pour cette recherche qui permettra de mieux appréhender l’impact potentiel du COVID au cours de la grossesse et ainsi de mieux rassurer les femmes enceintes.

DONNEZ ET FAITES DONNER

Avec votre don, bénéficiez d’importants avantages fiscaux : 66% à déduire de votre impôt sur le revenu, 75% de votre IFI, 60% de l’impôt sur les sociétés

Par |8 5 2020|Catégories : Non classé|Mots-clés : , |

PROJET DE RECHERCHE LUMIERE : MISE AU POINT D’UNE TECHNIQUE ASL STANDARDISÉE DANS L’ÉTUDE DE LA PERFUSION PLACENTAIRE CHEZ LA FEMME ENCEINTE

Mathilde Jacquier
Mathilde JacquierInterne des Hôpitaux de Paris
Projet de recherche réalisé dans le cadre d’un master 2, encadré par le Pr Laurent Salomon et le Dr David Grévent.

L’évaluation de la perfusion placentaire constitue l’objet de ce travail, conduit par Mathilde Jacquier sous la direction de Laurent Salomon et de David Grévent.

Le dysfonctionnement du placenta est impliqué dans des pathologies fréquentes de la grossesse comme le retard de croissance intra-utérin (RCIU) d’origine vasculaire ou la pré-éclampsie. Ces deux pathologies sont à l’origine d’une morbi-mortalité foetale et néonatale importante, justifiant leur dépistage précoce. Les outils diagnostiques de la fonction placentaire dont nous disposons aujourd’hui ne répondent qu’imparfaitement à son évaluation.

L’IRM fonctionnelle placentaire, notamment en mode ASL, objet de ce travail de recherche au sein de la plateforme Lumiere, permettra de bien mieux appréhender la physio-pathologie des insuffisances placentaires, étape indispensable à l’élaboration de stratégies thérapeutiques. Le mode ASL permet une évaluation quantitative de la perfusion placentaire là où les autres modes n’apportent qu’une évaluation qualitative. En outre, elle ne demande pas d’injection de produit de contraste, d’où son innocuité pour la mère autant que pour le foetus.

L’identification de ces pathologies repose actuellement sur «un faisceau d’arguments» :

1/ Cliniques : signes fonctionnels d’hypertension artérielle
2/ Biologiques : protéinurie
3/ Échographiques

L’échographie évalue la fonction placentaire indirectement par l’étude des Doppler utérins maternels et ombilicaux foetaux. On observe la triade chronologique suivante : élévation des index de résistance – diastole nulle – reverse flow. Cet outil parait aujourd’hui insuffisant de par son haut taux de faux positifs (des foetus de petits poids bien portants sont considérés comme des RCIU) et de faux négatifs (l’insuffisance placentaire n’est détectée qu’après l’apparition d’un RCIU ou d’une pré-éclampsie, tardivement après le début du dysfonctionnement placentaire).

Diastole ombilicale nulle

Reverse flow sur l’artère ombilicale

Actuellement utilisée en pratique courante en diagnostic anténatal à visée morphologique, l’IRM permet également une approche fonctionnelle.

Plusieurs paramètres placentaires fonctionnels peuvent être évalués par IRM :

1/ La perfusion placentaire (obtention d’un PBF : placenta blood flow) par les techniques de DCE (Dynamic Contrast Enhancement) et d’ASL (arterial spin labeling).
2/ L’oxygénation placentaire par les techniques BOLD (Blood Oxygen Level Dependent) et de relaxométrie.
3/ L’architecture tissulaire et la fraction de perfusion par l’IVIM (Intra Voxel Incoherent Motion) et ADC (Apparent Diffusion Coefficient)

Notre étude se concentre sur la technique d’ASL car elle présente un double avantage. Elle permet une évaluation quantitative de la perfusion placentaire contrairement à la DCE ou à l’IVIM et elle ne nécessite pas d’injection de produit de contraste (contrairement à la DCE). Elle est donc sans danger pour la femme enceinte et pour le foetus.

Deux groupes vont être constitués :

1/ Un premier groupe de patientes dont la grossesse se déroule sans complication
2/ Un deuxième groupe de patientes dont le dépistage prénatal échographie a décelé un RCIU d’origine vasculaire présumée (estimation du poids foetal inférieur au 10ième percentile et anomalies Doppler à l’échographie)

Les grossesses entre entre 20 et 36 semaines d’aménorrhée seront incluses après information sur le protocole de recherche et recueil du consentement signé.

L’IRM sera réalisée sur le site de la fondation LUMIERE (Hôpital Necker).

Nous attendons de cette étude qu’elle permette d’évaluer la faisabilité de l’ASL chez la femme enceinte dans l’évaluation de la perfusion placentaire.

Si tel est le cas, notre objectif sera :

1/ De définir la séquence type d’ASL : méthode de marquage du sang (PASL, FAIR, E-ASL, VS-ASL), TE (temps d’écho), TR (temps de répétition) …
2/ D’évaluer l’acceptabilité et la reproductibilité de cette technique.
3/ De comparer les données obtenues (PBF : placental Blood flow) avec celles obtenues par échographie (IP Doppler de l’artère utérine et ombilicale)

Une étude histologique des placenta imagés sera réalisées afin d’évaluer la qualité de l’angiogénèse dans les deux groupes.

IRM FONCTIONNELLE : LE MODE ASL

« Image marquée »
Image «contrôle»
Soustraction de l’image marquée et de l’image contrôle, on obtient le Placental Blood Flow (PBF)

Crédit : Benjamin Deloison. Imagerie fonctionnelle placentaire par résonance magnétique : étude de la perfusion placentaire

LES DIFFÉRENTES TECHNIQUES EN IRM FONCTIONNELLE

ON THE ROAD AGAIN !

Organisées dans l’enceinte du Collège St Anne d’Oxford, les Journées de travail «In Utero MRI 2020» ont réuni, les 7, 8 et 9 Janvier 2020, de nombreuses équipes travaillant sur l’imagerie fonctionnelle du placenta par IRM. L’occasion de faire un point d’étape sur les progrès de cette technologie émergeante dont l’intérêt ne fait que s’affirmer avec le temps, et qui mobilise nombre d’équipes de par le monde.

LUMIERE, représentée par Laurence Bussières, David Grévent et Laurent Salomon, auxquels s’étaient associées Hélène Collinot, Sarah Nahmani (Necker-Enfants malades) et Marie Brasseur (CHU Rouen), a partagé, par la voix de Laurent Salomon, sa reflexion sur l’actualité de cette technique et sur ses perpectives d’avenir.

 

Par |1 2 2020|Catégories : Imagerie|Mots-clés : , , , |

LA PLATEFORME LUMIERE DISTINGUÉE

La plateforme LUMIERE est retenue et soutenue par l’Etat et la Région Ile-de-France dans le cadre de «SESAME Filières PIA» . Elle figure parmi les 5 élus de la deuxième session de l’appel à projets « SESAME Filières PIA », aux côtés de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Paris (Chimie ParisTech), de l’Institut des maladies génétiques Imagine, du Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives, et de l’Institut de physique nucléaire d’Orsay (IPNO). Toute l’équipe LUMIERE adresse ses plus vifs remerciements au jury pour l’intérêt ainsi porté à ce travail.

Par |30 9 2019|Catégories : Non classé|Mots-clés : , , |

INAUGURATION OFFICIELLE DE LA PLATEFORME LUMIERE

À l’issue d’une phase de rodage de quelques semaines, la plateforme LUMIERE est désormais pleinement fonctionnelle. Son inauguration officielle aura lieu le 01 Octobre 2019, sous le patronage de Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris et Présidente du Conseil de Surveillance de l’AP-HP, de Mr Martin Hirsch, Directeur général de l’AP-HP, du Pr Éréa-Noël Garabédian, Président de la Commission Médicale d’Établissement de l’AP-HP, et du Pr Frédéric Dardel, Président de l’Université Paris-Descartes.

Par |18 9 2019|Catégories : Non classé|

MOTEUR !

MOTEUR ! La plateforme LUMIERE est désormais opérationnelle ! Les travaux sont achevés et les premiers examens ont été effectués il y a quelques jours. L’inauguration officielle de la plateforme est planifiée pour le début du mois d’Octobre.

 

Par |15 7 2019|Catégories : Non classé|

APPEL AUX DONS

MERCI !! Grâce aux nombreux soutiens reçus, de familles, de parents mais aussi de fondations d’entreprises et aux soutiens institutionnels de l’hôpital Necker-Enfants Malades, AP-HP, de la Faculté de Médecine et de l’Université Paris Descartes, LA PLATEFORME LUMIERE EST MAINTENANT INSTALLEE au cœur de l’hôpital Necker-Enfants Malades. Il s’agit d’une innovation majeure, qui n’a aucun équivalent dans le Monde !

Nous nous réjouissons par avance de réunir l’ensemble de nos donateurs et soutiens à la rentrée lors de l’inauguration officielle de la plateforme.

A nous tous maintenant d’animer cet outil exceptionnel en récoltant les sommes permettant de financer les premiers projets de recherche tels que : explorer les origines du retard de croissance intra utérin, de la pré-éclampsie et de leurs conséquences, prévenir, dépister et prendre en charge précocement les principales malformations qui peuvent affecter nos enfants et leurs familles, mieux comprendre le rôle de l’environnement, de la nutrition et des perturbateurs endocriniens sur le développement fœtal, mettre au point les outils de la médecine et de la chirurgie fœtale de demain.

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR NOUS ACCOMPAGNER DANS CETTE RÉVOLUTION MÉDICALE ET PERMETTRE LES PREMIERES RECHERCHES !

 

 

POUR NOS ENFANTS : SOUTENEZ LA FONDATION LUMIERE : DEVENEZ ECLAIREURS !
(et bénéficiez d’importants avantages fiscaux : votre don est déductible à hauteur de 66% de votre impôt sur le revenu, à 75% de votre IFI ou à 60% de votre impôt sur les sociétés )

– Eclaireur Bronze : pour tout don annuel, votre soutien à LUMIERE est reconnu sur notre site (sauf refus de votre part) et vous recevez notre lettre d’information bi-annuelle
– Eclaireur Argent : pour tout don annuel > 500€, vous bénéficierez des contreparties Bronze et vous êtes convié aux manifestations de communications scientifiques autour de LUMIERE organisées à l’hôpital Necker-Enfants Malades
– Eclaireur Or : pour tout don annuel > 5 000€, vous bénéficierez des contreparties Argent et votre soutien est mentionné sur le mur d’accueil de la plateforme à l’hôpital Necker-Enfants Malades
– Eclaireur Platinum : pour tout don annuel > 20 000€, vous bénéficierez des contreparties Or et vous partagerez une journée complète avec deux médecins – chercheurs de LUMIERE dans le cadre de votre choix.

 

DONNEZ ET FAITES DONNER À LA FONDATION LUMIERE

 

Par |18 6 2019|Catégories : Non classé|

ELLE EST LÀ !

En temps et en heure, l’IRM a été livrée ce jour, comme prévu, et installée dans les locaux mis à disposition par l’Hôpital Universitaire Necker-Enfants malades ! Un grand moment pour toute l’équipe LUMIERE ayant travaillé à ce projet, dont les efforts se voient ainsi récompensés. La mise en service de la machine, après une série de tests en coordination avec les ingénieurs de l’équipe travaux de Necker, interviendra donc sous peu.

Par |23 4 2019|Catégories : Non classé|

LIGNE D’ARRIVÉE EN VUE POUR LUMIERE !

En prélude à l’installation de l’IRM elle même, prévue pour le 23 Avril 2019, le groupe de froid et la centrale de traitement d’air ont été livrés le 16 Avril dans les locaux de LUMIERE. Le projet franchit ainsi une étape décisive dans sa finalisation ultime, l’entrée en phase opérationnelle étant désormais bien en vue. À suivre…

 

Par |17 4 2019|Catégories : Non classé|

L’ÉQUIPE MÉDICALE S’ENGAGE POUR LUMIERE

Le marathon de Paris a été l’occasion de démontrer à nouveau la détermination et l’engagement de tous autour du projet LUMIERE ! Ainsi le Pr Laurent Salomon, de l’hôpital Necker-Enfants Malades, s’est engagé dans la course et a parcouru avec succès ces 42 kms, avec une foi jamais entamée par les difficultés du parcours ! Belle métaphore de l’aventure LUMIERE !

Nous pouvons toujours courir, mais sans vos dons, nous n’irons nulle part !

Pour nos enfants, participez à notre effort ! SOUTENEZ LA FONDATION LUMIERE !

FAITES UN DON À LA FONDATION LUMIERE

Par |15 4 2019|Catégories : Non classé|

DES COLLABORATEURS DE COLAS RAIL AU MARATHON DE PARIS SOUS LES COULEURS DE LUMIERE

À l’occasion du Marathon de Paris et de la mobilisation autour du projet LUMIERE, 6 collaborateurs de Colas Rail se sont durement entrainés tout l’hiver pour relever le défi d’un marathon. Ces collaborateurs ont eu la chance de le courir dans la Lumière d’un soleil magnifique et poussés par de nombreux collègues et leurs familles venus les encourager.
Au moment le plus difficile de la course, les valeurs de solidarité et d’entraide se sont exprimées afin que ceux auxquels il restait de l’énergie permettent aux autres de continuer jusqu’à la ligne d’arrivée.

Merci à eux et merci à vous tous qui nous lisez de récompenser leurs efforts en soutenant la fondation LUMIERE.

Pour nos enfants, participez à notre effort ! SOUTENEZ LA FONDATION LUMIERE !

FAITES UN DON À LA FONDATION LUMIERE

Par |15 4 2019|Catégories : Non classé|

UNE TECHNIQUE D’ÉVALUATION NON INVASIVE DE LA PERFUSION PLACENTAIRE PAR ASL (ARTERIAL SPIN LABELING) MRI, TESTÉE SUR LE RAT

Non-invasive assessment of placental perfusion in vivo using arterial spin labeling (ASL) MRI: A preclinical study in rats.
Deloison BSalomon LJQuibel TChalouhi GEAlison MBalvay DAutret GCuenod CAClement OSiauve N.
 2019 Feb;77:39-45. doi: 10.1016/j.placenta.2019.01.019.

Ce travail, mené par une équipe intégrant des membres de LUMIERE, a fait l’objet d’une publication dans la revue Placenta (Volume 77 – February 2019).

Par |13 4 2019|Catégories : Biologie, Imagerie, Placenta|Mots-clés : , , , |

L’ÉTUDE DU PLACENTA : UNE VOIE DE RECHERCHE ESSENTIELLE À LA COMPREHENSION DES PATHOLOGIES DE LA GROSSESSE, ET PEUT-ÊTRE MÊME DE CERTAINES PATHOLOGIES POST-NATALES.

Plusieurs articles récemment parus dans des medias américains et canadiens (New York Times 2018/12/03CBC.ca 2019/01/03) font état d’un intérêt croissant pour les travaux de recherche autour du placenta, de sa physiologie et de son implication dans la genèse de diverses pathologies de la grossesse. Plus encore, rejoignant ainsi certains objectifs que nous avons fixés à la plateforme LUMIERE, on commence à entrevoir l’implication possible de cet organe éphémère dans des pathologies développées après la naissance, voire à l’âge adulte.

L’étude du placenta, classiquement réduit au simple examen anatomo-pathologique au décours de la grossesse, est insuffisant pour expliquer certaines pathologies. Aussi, le développement d’outils destinés à explorer l’activité placentaire tout au long de la grossesse n’en devient-il que plus nécessaire. Le Human Placenta Project (HPP), que soutient puissamment le National Institute of Child Health and Human Development  (NICH), coordonne à cet effet de multiples travaux destinés à mettre au point de nouvelles méthodes non invasives d’exploration en temps réel de la fonction placentaire. On nourrit ainsi l’espoir de mieux comprendre (et donc mieux prendre en charge) certaines pathologies gravidiques. Ces travaux auraient même pour ambition de mieux appréhender les raisons d’une prévalence plus élevée, chez les enfants de sexe masculin, de certaines neuro-pathologies (autisme, schizophrénie, trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité -TDAH-), etc…). Ces thèmes de recherche feront partie de ceux que pilotera la plateforme LUMIERE dont le déploiement est en cours d’achèvement.

RECHERCHE PAR CATÉGORIES

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS