26 10, 2018

DÉBUT DES TRAVAUX D’INSTALLATION DE LA PLATEFORME LUMIERE

By |26 10 2018|Categories: Non classé|Tags: , , |

Une soirée a été organisée le 15 Octobre 2018 à l’hôpital NECKER-Enfants malades, à l’occasion du début des travaux d’installation de la plateforme LUMIERE dans ses locaux.

En présence de la directrice de l’Hôpital Universitaire Necker-Enfants Malades, Mme Maya Vilayleck, Laurent Salomon et David Grévent, dans une courte intervention, ont rappelé la genèse du projet LUMIERE et ses objectifs scientifiques. Ils ont souligné l’implication décisive des différents acteurs et mécènes dès l’origine même du projet, et remercié pour leur inestimable appui les instances dirigeantes de l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris, de l’hôpital Necker-Enfants malades, de l’Université et de la Faculté de médecine Paris Descartes.

Le clip officiel du projet LUMIERE a été présenté, suivi d’une découverte virtuelle des futurs locaux via un clip de modélisation 3D (aimablement réalisé par le cabinet Depigny), et enfin conclu par la visite « en live » de ces locaux avant les premiers coups de pioche.

La Doyen de la Faculté Paris Descartes, Gérard Friedlander, puis Vincent-Nicolas Delpech, ancien directeur de l’hôpital Necker-Enfants malades, et enfin Stefano Marullo, vice-président recherche de l’Université ont rappelé tout le travail effectué par les uns et les autres, tout au long des années de gestation de ce projet porté par la foi prométhéenne de ses initiateurs.

Le service des Travaux et des Investissements a conclu la soirée par l’exposé du planning des travaux d’ici le printemps 2019, horizon fixé pour l’entrée en phase opérationnelle de la plateforme LUMIERE.

Clip de présentation LUMIERE et visite virtuelle des locaux

10 05, 2018

LES SUJETS DE RECHERCHE DU PROJET LUMIERE VALIDÉS PAR DEUX NOUVEAUX TRAVAUX

By |10 5 2018|Categories: Imagerie, Placenta|Tags: , |

Deux publications récentes viennent confirmer la pertinence du projet LUMIERE, en soulignant tout l’intérêt de l’IRM dans l’évaluation de la fonction placentaire chez l’animal comme chez l’Homme. Tel est précisément l’un des principaux axes de recherche de LUMIERE, avec la perspective de progrès décisifs dans la prise en charge de pathologies graves de la grossesse, tels que le retard de croissance intra utérin et/ou la pré-éclampsie.

 

 

26 12, 2017

LUMIERE : QUOI DE NEUF À L’AUBE DE 2018 ?

By |26 12 2017|Categories: Non classé|Tags: , |

Grâce à vous, la fondation LUMIERE avance!

Votre mobilisation au cours de l’année 2017 a été croissante et nous vous en remercions très chaleureusement. Votre soutien nous a maintenant permis de rassembler les moyens financiers nécessaires pour permettre l’acquisition de notre équipement d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) … ! Nous avons également bénéficié du soutien de l’Université et de la Faculté de Médecine Paris Descartes, de l’Hôpital Necker-Enfants Malades (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) et de la Fondation EDF.

Cette première étape opérationnelle nous permet d’envisager le démarrage de notre programme de recherche dès 2018. Dans les tout prochains mois, grâce à vous, LUMIERE permettra de favoriser la connaissance et d’améliorer la prise en charge de nombreuses maladies, donnant ainsi de nouveaux espoirs aux enfants malades et à leurs familles.

À l’heure où LUMIERE devient réalité, nous nous apprêtons à lancer une nouvelle campagne de communication autour de notre projet. Nous avons plus que jamais besoin de vos dons (*) et de votre mobilisation pour financer les premières études scientifiques. N’hésitez pas à solliciter votre entourage, particuliers et/ou entreprises.

Nous sommes à votre disposition pour toute demande de renseignement complémentaire. Nous ne manquerons pas de vous informer régulièrement de l’avancée de notre projet.
Un très grand merci à pour votre engagement et votre accompagnement. Nous sommes ravis de vous compter parmi ceux qui auront permis à LUMIERE de voir le jour.

Au nom de tout le comité de Pilotage de LUMIERE,

Très sincèrement

Pr Laurent SALOMON

5 12, 2016

PLATEFORME LUMIERE SUR SON PAS DE TIR : DERNIERS RÉGLAGES AVANT L’ALLUMAGE DES MOTEURS

By |5 12 2016|Categories: Non classé|Tags: , , |

gif3

Une réunion de travail autour des principaux acteurs du projet a permis de faire un point d’étape sur le déploiement de la plateforme LUMIERE. Une fois réaffirmé le caractère très innovant de cette structure de recherche, unique dans son domaine, les ressources humaines, matérielles et financières nécessaires à son fonctionnement ont été détaillées par le Pr Laurent Salomon.

Mr Philippe Camus, très actif dans la genèse du projet et dans son pilotage, a fait le point sur les différentes participations financières, présentes et à venir, en insistant sur l’intérêt pour le projet de la Fondation EDF, concrètement manifesté par la signature d’un partenariat.

Les principaux objectifs et sujets de recherche ont fait l’objet d’une présentation, avec, pour exemple, la cardiologie congénitale détaillée par le Pr Damien Bonnet. Le Pr Christophe Delacourt a insisté sur l’importance d’une labellisation universitaire de cette plateforme dans le cadre de la réorganisation des équipes de recherche clinique.

Une conclusion à cette réunion a été apportée par le Pr Gérard Friedlander, Doyen de la Faculté Médecine de l’Université Paris Descartes, qui insiste tout particulièrement sur le caractère multisite et multidisciplinaire de ce projet. Il souligne les synergies collaboratives présentes et à venir, rappelant que la plupart des domaines de compétences nécessaires existent à Paris Descartes. Mr Vincent-Nicolas DELPECH, Directeur de l’hôpital Necker-Enfants Malades, avait auparavant rappelé la spécificité de Necker, caractérisée par la force des liens unissant, en un même lieu, Recherche et Clinique. Il réaffirme ensuite la mobilisation de toute la direction administrative de l’hôpital Necker en faveur de ce projet.

Avec un premier tour de table ayant permis de réunir un million d’euros, avec des équipes hospitalo-universitaires multidisciplinaires motivées et affutées, avec le puissant soutien de l’Hôpital et de l’Université, le projet LUMIERE arrive donc à maturité, prêt à passer à l’opérationnel dès la prochaine année 2017. La collecte de fonds pour permettre la réalisation de projets de recherche qui sauveront et amélioreront des vies peut à présent démarrer.

gif1

 

INTRODUCTION
Pr Laurent Salomon

9 06, 2016

APPEL AUX DONS À DESTINATION DES PERSONNES ASSUJETTIES À L’ISF 2017

By |9 6 2016|Categories: Non classé|

Un appel aux dons par voie de mailing et relayé sur les réseaux sociaux a été lancé à l’intention des personnes assujetties à l’impôt de solidarité 2017. La fondation Lumière renouvelle ainsi son appel à la générosité des particuliers concernés, qui pourront bénéficier en retour d’un avantage fiscal sous forme d’une déduction de 75% du montant du don, dans la limite de 50 000 €.

mailing_lumiere-1200

28 02, 2016

Mission d’étude auprès de l’IRM 3T du CHU de Nancy

By |28 2 2016|Categories: Imagerie|Tags: , |

nancyirm

Une mission d’étude a été conduite par Anne-Elodie Millischer, Nathalie Siauve et Laurent Salomon pour le compte de la Fondation LUMIERE auprès de L’IRM 3T du CHU de Nancy. L’un de ses objectifs était d’étudier la façon dont s’organise le partage de cette l’IRM entre activité clinique et activité de recherche. Les activités de recherche y sont assurées au sein de 2 structures :
1/ Le laboratoire IADI (Imagerie Adaptative, Diagnostique et Interventionnelle) que dirige le Pr Jacques FELBLINGER. Cette Unité de recherche INSERM (U947) et UL étudie le développement des techniques et des méthodes afin d’améliorer l’imagerie des organes en mouvement, spécialement en IRM.
2/ Le CIC-IT, autour du Pr Jacques FELBLINGER et de Marine Beaumont, est un Centre d’Investigation Clinique – Innovation Technologique, labellisé CHU (pôle S2R), INSERM (CIC1433) et UL – TD. Il apporte une expertise technique et scientifique axée sur les dispositifs médicaux, les techniques et les protocoles de recherche clinique pour l’IRM.
40% du temps d’occupation de l’IRM 3T concernent les activités de recherche. Parmi les projets en cours de développement, l’axe de recherche obstétricale autour de la vascularisation placentaire, sous la direction du Pr Olivier MOREL, a tout spécialement été discuté dans la mesure où cette question sera centrale parmi les principaux sujets d’étude de LUMIERE.
Au décours de cette visite, il a été prévu que des collaborations se mettent en place entre nos deux structures.

5 02, 2016

ÉRIC REVEL REJOINT LA FONDATION LUMIERE

By |5 2 2016|Categories: Non classé|

La Fondation Lumiere se félicite d’accueillir Éric Revel, journaliste et écrivain, pour assurer la présidence de son Comité de Développement et de Fundraising. Il œuvrera à promouvoir l’action de la Fondation auprès des media et des décideurs.

7 12, 2015

FONDATION LUMIERE : UNE PLATEFORME DE RECHERCHE EN IMAGERIE ANTÉNATALE

By |7 12 2015|Categories: Non classé|Tags: , , , , |


fondation_lumiere
Parce que l’Homme que nous serons se construit dès les premiers mois in utero, il devient aujourd’hui essentiel de développer des outils pour voir, examiner et même soigner le fœtus. Au cours des neuf mois de la grossesse, se créent les fondations de ce que sera notre vie future, avec un impact important sur notre santé d’enfant et d’adulte. C’est aussi au cours de ces premières semaines ou mois que peuvent apparaître certaines maladies, dont le retentissement peut perdurer tout au long de la vie et générer des handicaps permanents et sévères. Depuis quelques années, les progrès de la médecine fœtale et de l’imagerie, ont permis des avancées décisives. L’utilisation de techniques modernes d’imagerie est indispensable pour poursuivre ces progrès, car elles sont essentielles pour permettre aux médecins en charge du fœtus, d’approcher leur patient. (suite…)

30 10, 2015

DÉMARRAGE DU PHRC (PROJET HOSPITALIER DE RECHERCHE CLINIQUE) BOLD-FP

By |30 10 2015|Categories: Imagerie, Physiopathologie, Placenta|Tags: , , , |

bold irm

Le but de ce travail est d’obtenir des données non invasives sur l’oxygénation foetoplacentaire en IRM par effet BOLD (Blood Oxygenation Level Dependent). La comparaison des données sur des foetus eutrophe et d’autres en RCIU permettra de déterminer l’apport potentiel de cette technique dans le diagnostic et la prise en charge de placentas dysfonctionnels associés à un risque accru de RCIU. Les inclusions ont commencé.

18 10, 2015

UNE REVUE DES TECHNIQUES D’IMAGERIE FONCTIONNELLE PLACENTAIRE

By |18 10 2015|Categories: Imagerie, Physiopathologie, Placenta|Tags: , , , |

logo ajog

L’équipe de la Maternité Necker-Enfants malades est l’auteur d’une revue des techniques d’imagerie fonctionnelle placentaire, à paraître dans un numéro spécial de l’American Journal of Obstetrics and Gynecology.

Functional Imaging of the Human Placenta with Magnetic Resonance
N. Siauve, G. Chalouhi, B. Deloison, M Alison, O Clement, Y Ville, LJ Salomon

ABSTRACT:

Abnormal placentation is responsible for most failures in pregnancy, however an understanding placental functions remains largely concealed from non-invasive, in vivo investigations. Magnetic Resonance Imaging (MRI) is safe in pregnancy for magnetic fields of up to 3 Teslas and is increasingly being used to improve the accuracy of prenatal imaging. Functional MRI (fMRI) of the placenta has not yet been validated in a clinical setting and most data is derived from animal studies. fMRI could be used to further explore placental functions related to vascularization, oxygenation and metabolism in human pregnancies, by using various enhancement processes. Dynamic Contrast Enhanced MRI (DCE-MRI) is best able to quantify placental perfusion, permeability and blood volume fractions. However, the transplacental passage of Gadolinium-based contrast agents represents a significant safety concern for this procedure in humans. There are alternative contrast agents that may be safer in pregnancy, or that do not cross the placenta. Arterial Spin Labeling (ASL) MRI relies on magnetically labeled water to quantify the blood flows within the placenta. A disadvantage of this technique is a poorer signal to noise ratio (SNR). Based on ASL, placental perfusion in normal pregnancy is 176 ± 91 ml.min-1.100 g-1 and decreases in cases with intrauterine growth restriction. Blood Oxygen Level Dependent (BOLD) and Oxygen Enhanced (OE) MRI do not assess perfusion but measure the response of the placenta to changes in oxygen levels using hemoglobin (Hb) as an endogenous contrast agent. Diffusion Weighted Imaging (DWI) and Intra Voxel Incoherent Motion (IVIM) MRI do not require exogenous contrast agents, instead utilizing the movement of water molecules within tissues. The Apparent Diffusion Coefficient (ADC) and perfusion fraction (f) are significantly lower in placentas of growth-restricted fetuses when compared to normal pregnancies. Magnetic resonance spectroscopy (MRS) has the ability to extract information regarding metabolites from the placenta non-invasively and in vivo. There are marked differences in all 3 metabolites N-acetyl aspartate (NAA)/choline (Cho) levels and inositol/choline ratio between small (SGA) and adequately grown (AGA) fetuses. Current research is focused upon the ability of each fMRI technique to make a timely diagnosis of abnormal placentation that allows for appropriate planning of follow up examinations and optimal scheduling of delivery. These research programs will benefit from using well-defined sequences, standardized imaging protocols and robust computational methods.

7 10, 2015

NIH INVESTS $46 MILLION IN TECHNOLOGIES TO MONITOR PLACENTAL HEALTH

By |7 10 2015|Categories: Non classé, Physiopathologie, Placenta|Tags: |

nih

The National Institutes of Health has announced $46 million in research awards for the Human Placenta Project, an initiative to revolutionize understanding of the placenta. The awards will fund technology development and testing to assess placental function throughout pregnancy, with the ultimate goal of improving pregnancy outcomes and lifelong health.
Many problems of pregnancy — such as preeclampsia, preterm birth, and even stillbirth — can occur because of problems with the placenta. If researchers can develop tools to monitor the placenta from the earliest stages of pregnancy, physicians may one day be able to identify problems sooner and intervene more quickly.
NIH has funded 19 projects, totaling approximately $46 million in this fiscal year. The awards will support development of safe, noninvasive methods to monitor the placenta in real time, throughout all stages of pregnancy. The funds also will support research on environmental factors that may affect placental function.

(suite…)

3 10, 2015

LE PHRC (PROJET HOSPITALIER DE RECHERCHE CLINIQUE) PLACENTIMAGE EST ACHEVÉ

By |3 10 2015|Categories: Imagerie, Placenta|Tags: , , , |

IRM placenta

Ce travail avait pour but de s’assurer que la technique d’IRM fonctionnelle placentaire chez la femme enceinte était réalisable, de déterminer les valeurs normales de perfusion placentaire utilisables en pratique clinique pour le futur, et d’acquérir les données fondamentales sur le passage transplacentaire et la pharmacocinétique materno-fœtale du gadolinium.
Le recrutement de ce projet est terminé, et cette étude a été menée à terme dans d’excellentes conditions. Les données sont maintenant en cours d’analyse et seront prochainement publiées.

22 09, 2015

UCLA SCIENTISTS AWARDED $4.2 MILLION TO STUDY HOW POLLUTION AFFECTS DEVELOPMENT OF THE PLACENTA

By |22 9 2015|Categories: Physiopathologie, Placenta|Tags: |

ucla team

Building upon earlier work that has examined the impact of air pollution on pregnancy, Kyung Sung, Dr. Sherin Devaskar and Dr. Carla Janzen, along with Dr. Beate Ritz (not pictured), will study how exposure to pollution affects the placenta.

The National Institutes of Health has awarded UCLA a $4.2 million grant to study how environmental pollution negatively affects how the placenta develops in pregnant women, ultimately contributing to poor pregnancy outcomes.
Dr. Sherin Devaskar, the Mattel Executive Endowed Chair of the department of pediatrics at Mattel Children’s Hospital UCLA, will lead a team of researchers that will build upon earlier work that has examined the impact of air pollution on pregnancy.
The placenta is a critical organ that shuttles blood, oxygen, and nutrients from mother to fetus and clears harmful waste like carbon dioxide. It also produces hormones to help sustain the pregnancy and regulate the immune system so that mother and fetus can coexist. Many problems of pregnancy — such as preeclampsia, preterm birth, and even stillbirth — can occur because of problems with the placenta. (suite…)

12 09, 2015

FETAL CEREBRAL MAGNETIC RESONANCE IMAGING BEYOND MORPHOLOGY

By |12 9 2015|Categories: Imagerie|Tags: , , , |

seminar 2 in ultrasound CRI

András Jakab, Ivana Pogledic, Ernst Schwartz, Gerlinde Gruber, Christian Mitter, Peter C. Brugger, Georg Langs, Veronika Schöpf, Gregor Kasprian, Daniela Prayer

Seminars in Ultrasound CT and MRI
In Press Corrected Proof

The recent technological advancement of fast magnetic resonance imaging (MRI) sequences allowed the inclusion of diffusion tensor imaging, functional MRI, and proton MR spectroscopy in prenatal imaging protocols. These methods provide information beyond morphology and hold the key to improving several fields of human neuroscience and clinical diagnostics. Our review introduces the fundamental works that enabled these imaging techniques, and also highlights the most recent contributions to this emerging field of prenatal diagnostics, such as the structural and functional connectomic approach. We introduce the advanced image processing approaches that are extensively used to tackle fetal or maternal movement−related image artifacts, and which are necessary for the optimal interpretation of such imaging data.

http://www.semultrasoundctmri.com/article/S0887-2171(15)00055-4/abstract

5 09, 2015

DYNAMIC CONTRAST-ENHANCED MAGNETIC RESONANCE IMAGING: DEFINITIVE IMAGING OF PLACENTAL FUNCTION?

By |5 9 2015|Categories: Imagerie, Placenta|Tags: , , |

G.E. Chalouhi a,b,c, B. Deloison a,b,c, N. Siauve a,c,d, S. Aimot a,b,c, D. Balvay a,c, C.A. Cuenod a,c,d, Y. Ville b, O. Clément a,c,d, L.J. Salomon a,b,c,*

a Laboratoire de Recherche en Imagerie (LRI), INSERM U970, Equipe N2, Paris Cardiovascular Research Center-PARCC, 56 rue Leblanc, 75015 Paris, France
b Obstetrics and Gynecology Department, Assistance Publique e Hôpitaux de Paris, Hôpital Necker-Enfants Malades, 149 rue de Sèvres, 75015 Paris, France
c Université Paris-Descartes, UMR-S970, Paris, France
d Radiology Department, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Hôpital Européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France